Détail de la notice
Titre du Document
Le temple double de Sobek sur la colline de Medinet Madi
Sobek's double temple on the hill of Medinet Madî
Auteur(s)
BRESCIANI Edda ; GIAMMARUSTI Antonio
Résumé
Dans le cadre historique et archéologique du Fayoum, Médinet Madi tient une place particulière, notamment en raison de ses ruines qui ont gardé une monumentalité considérable et qui possèdent, en Egypte, le seul temple de culte du Moyen Empire qui nous soit parvenu, entièrement conservé et pourvu de textes et de scènes sculptées. L'histoire connue de Médinet Madi débute au Moyen Empire (début du IIe millénaire av. J.-C.) avec la fondation, dans le cadre des travaux de revalorisation agricole de la région du Grand Lac, d'un village dénommé Dja, et avec la construction à cet endroit par Amenemhat III et Amenemhat IV d'un petit temple à trois cellae, précédées d'un vestibule à deux colonnes érigé avec des blocs de calcaire blond local, consacré à la déesse cobra Renenoutet, au dieu crocodile Sobek de Chedyt, patron de toute la région du lac et de sa capitale Chedyt, et à Horus qui siège à Chedyt.
Editeur
Faton
Identifiant
ISSN : 1141-7137
Source
Les Dossiers d'archéologie (Dijon) A. 2001, n° 265, pp. 132-140
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :