Détail de la notice
Titre du Document
Le véhicule à essence du futur : émissions ultra-basses et faible consommation de carburant
Future spark ignition engine vehicles : ultra-low emissions and high fuel economy
Auteur(s)
OMAR HADDED M. M. ; LAKE T. H. ; STOKES J. ; ...
Résumé
Les pressions environnementales et législatives sur le moteur à combustion interne utilisé par les véhicules de transport sont au niveau le plus intense depuis des décennies. Le moteur à allumage commandé est le moteur le plus développé et maintient une position de tête dans son emploi pour les voitures particulières. Cependant les réglementations de pollution atmosphériques telles celle de la Californie pour les normes LEV/ULEV qui doivent être introduites à partir de 1997, et les normes L4 Européennes (1999/2000), couplées à des demandes de réduction d'émissions de gaz carbonique (CO2) intensifient les contraintes sur le moteur à allumage commandé. Face à ce challenge, les études sur le moteur et l'ensemble du véhicule se multiplient pour assurer le futur du moteur à allumage commandé. Cette communication présente une conception d'un véhicule à moteur à allumage commandé ayant le potentiel de satisfaire les normes L4 ainsi que permettant une réduction de consommation de carburant de plus de 20%. Ce gain en consommation est obtenu à l'aide de réductions réalisables et réalistes du poids du véhicule (10%), du coefficient de résistance aérodynamique (20%), du coefficient de résistance des roues (15%) ainsi que l'utilisation d'un nouveau système de combustion Ricardo (nommé CCVS) qui a permis une réduction de consommation spécifique, sur banc d'essais, de plus de 7%. Un code numérique Ricardo (CYSIM) a été utilisé pour calc
Editeur
VB
Type du document
Conférence : Conférence sur le moteur à allumage commandé : quels challenges pour l'an 2000 ?, Paris, FRA, 1994-11-15
Identifiant
ISSN : 0020-1200 CODEN : IAUTA9
Source
Ingénieurs de l'automobile (Paris) A. 1995, n° 694, pp. 42-50 [bibl. : 25 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :