Détail de la notice
Titre du Document
Responsabilité et réponse
Responsibility and response
Auteur(s)
LAPLANCHE J.
Résumé
La notion de responsabilité n'est pas directement abordée en psychanalyse. En revanche, il convient de remettre en position centrale la question de la réponse qui est à son tour inséparable de l'adresse provenant de l'autre. L'adresse, la priorité de l'autre dans la constitution de la personne psychique, est occultée par Freud (après avoir été pressentie par lui), aussi bien à propos de l'étrangèreté du rêve que de la télépathie. Deux phénomènes où l'on ne saurait réduire la dimension de l'altérité. La «théorie de la séduction généralisée» propose un cadre pour ce problème du «répondre à«. Le petit être humain doit d'emblée répondre à des messages pétris de sexualité. C'est l'inadéquation inévitable de ces réponses infantiles qui laisse en place un résidu inconscient d'altérité auquel chacun continue d'être sommé de répondre
Editeur
Réplique
Identifiant
ISSN : 0338-2397
Source
Psychanalyse à l'Université A. 1994, vol. 19, n° 76, pp. 23-39
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :