Détail de la notice
Titre du Document
LA FIN TRAGIQUE DES VAUDOIS AU NORD DES ALPES À LA LUMIÈRE DU DESTIN DE FRIEDRICH REISER
The Tragic End of the Waldenses in the North of the Alps in the Light of the Fate of Friedrich Reiser
Auteur(s)
DE LANGE Albert
Résumé
Friedrich Reiser (1401/2-1458)nous est connu par les témoignages de l'inquisiteur Henri Institoris (1496-1501) et de l'humaniste Jacques Wimpfeling (1501), ainsi que par une étude de l'historien André Jung (1822). Né de parents vaudois, ordonné en 1431 ou 1432 par les Taborites, Reiser devint, en 1446, le chef de l'union taborito-vaudoise en Allemagne. Arrêté à Strasbourg en 1458, il fut livré la même année au bûcher, avec Anna Weiler. La mort tragique de Reiser marqua la fin des Vaudois en Allemagne. Un extrait des actes de son procès, dû à l'archiviste Jacques Wencker (1668-1743), est donné en traduction française inédite.
Editeur
Faculté de Théologie Protestante de l'Université Marc Bloch, Strasbourg II
Identifiant
ISSN : 0035-2403
Source
Revue d'histoire et de philosophie religieuses A. 2008, vol. 88, n° 1, pp. 3-19 [17 pages] [bibl. : 3/4 p.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :