Détail de la notice
Titre du Document
Automation de la détermination des groupes sanguins ABO-RH1 (rhésus)
Auteur(s)
MANNESSIER L.
Résumé
La détermination du groupage sanguin ABO-RH1 est une étape primordiale à la sécurité transfusionnelle qui nécessite le respect des règles définies par la législation en vigueur. L'arrêté du 26 avril 2002 modifie de façon conséquente les modalités de typage en les sécurisant. L'automation des groupages ABO-RH1 représente une avancée importante en matière de sécurité transfusionnelle. En effet, dans le domaine de l'immuno-hématologie, toute défaillance humaine peut avoir des conséquences graves pour le patient. Les objectifs de l'automation, indissociables de l'informatisation, sont les suivants : diminuer les risques d'erreurs humaines aux trois niveaux pré-analytique, analytique et post-analytique ; garantir une traçabilité parfaite de l'ensemble des éléments contribuant à la phase analytique ; gérer toutes les alarmes de dysfonctionnement du système. Les principaux matériels actuellement disponibles sont de deux types : les semi-automates qui nécessitent l'intervention de l'opérateur pour les phases de centrifugation, agitation et incubation (ABS, Hémos, Diana évolution, Swing et Mitis 2) et les automates complets qui gèrent toutes les étapes depuis le positionnement du tube sur le portoir jusqu'au résultat final sans aucune manipulation des échantillons (Galiléo, Tango, Qwalys, ID gel station, Techno, Wadiana et Autovue-Innova). L'optimisation de ces systèmes automatisés nécessite en amont une formation adaptée du personnel et le
Editeur
Orion
Identifiant
ISSN : 0428-2779
Source
Feuillets de biologie (Paris) A. 2007, vol. 48, n° 276, pp. 5-12 [8 pages]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :