Détail de la notice
Titre du Document
Les affections périarticulaires d'origine professionnelle : lien entre postures et pathologies: Etude de 323 déclarations de maladie professionnelle
Cumulative trauma disorders : link between work settings and pathologies. Study of 323 occupational disease declarations
Auteur(s)
VITRY-HENRY L. ; VITRY F. ; JOLLY D. ; ...
Résumé
Le nombre de déclarations de maladies périarticulaires d'origine professionnelle s'est considérablement accru ces dernières années. Cette étude concerne les affections inscrites au tableau de maladies professionnelles indemnisables numéro 57 du régime général. provoquées par certains gestes et postures de travail. Elle comprend deux objectifs : définir les branches d'activités concernées et décrire les postes de travail et les gestes favorisant l'apparition des pathologies périarticulaires. Une enquête transversale a été réalisée en région Champagne-Ardenne du 1er avril 1991 au 31 mars 1997, par l'inspection médicale de Champagne-Ardenne. Le recueil des données a été effectué à l'aide d'un questionnaire rempli par le médecin du travail de chaque déclarant. La population étudiée comporte 323 personnes. Les principaux secteurs concernés sont le bâtiment et les travaux publics, l'industrie métallurgique, le textile et l'habillement. Quatre-vingt cinq pour cent des déclarations de maladies professionnelles concernent le membre supérieur, où prédominent des syndromes du canal carpien. des épicondylites et des tendinopathies de l'épaule. Les gestes les plus souvent rencontrés sont des flexions / extensions répétées, nécessitant le développement d'une force musculaire moyenne et permanente. La pronosupination semble également être associée aux épicondylites. Les pathologies du membre inférieur sont principalement représenté
Editeur
Masson
Identifiant
ISSN : 1250-3274
Source
Archives des maladies professionnelles et de médecine du travail A. 1998, vol. 59, n° 7, pp. 492-496 [bibl. : 17 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :