Détail de la notice
Titre du Document
La tuberculose abdominale: trompeuse et toujours d'actualité
Abdominal tuberculosis: a misleading condition still encountered
Auteur(s)
BALIAN A. ; DE PINIEUX I. ; BELLOULA D. ; ...
Résumé
INTRODUCTION: Les manifestations extra-pulmo naires de la tuberculose sont en recrudescence. La tuberculose digestive peut se présenter sous des formes cliniques très variées. Le diagnostic n'est habituellement porté qu'après une intervention chirurgicale. OBSERVATIONS: Nous rapportons 3 cas de tuberculose digestive chez des patients immunocompétents. Un patient avait une masse iléo-caecale isolée bourgeonnante et ulcérée faisant suspecter un cancer. Le deuxième avait une masse inflammatoire ileo-caecale avec une ascite faisant évoquer une péritonite appendiculaire. La troisième avait une ascite exsudative avec une masse péritonéale adhérente à l'ovaire et une augmentation sérique du CA 125 faisant évoquer une carcinose péritonéale d'origine ovarienne. COMMENTAIRES : Le diagnostic de tuberculose abdominale peut être difficile. En cas de négativité des méthodes classiques; histologie, bactériologie avec culture, une amplification génique doit être pratiquée. Le dosage de l'adenosine déaminase dans l'ascite est un bon examen. Il faut savoir évoquer le diagnostic et rechercher une autre localisation pulmonaire ou extra-pulmonaire de la maladie. Ces différents éléments devraient permettre de ne recourir à la chirurgie qu'en cas de complications.
Editeur
Masson
Identifiant
PMID : 10862248 ISSN : 0755-4982 CODEN : PRMEEM
Source
La Presse médicale (1983) A. 2000, vol. 29, n° 18, pp. 994-996 [bibl. : 15 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :