Détail de la notice
Titre du Document
Dépendance tabagique et contrôle central de la glycémie et de l'appétit
Dependence on tobacco smoking and brain systems controlling glycemia and appetite
Alcohol and tobacco
Auteur(s)
ORSINI Jean-Claude
Résumé
Les fumeurs ont une masse corporelle inférieure à celle de non-fumeurs, et leur poids augmente lorsqu'ils cessent de fumer. Ces données s'expliquent par différents effets de la nicotine, qui s'exercent en partie sur le système nerveux central. Notre groupe a recherché chez le rat l'effet de la nicotine sur deux structures impliquées dans le contrôle de la prise alimentaire : l'aire latérale de l'hypothalamus et la portion caudale du noyau du tractus solitaire. De nombreux neurones enregistrés dans ces régions ont modifié leur activité en réponse à l'administration intraveineuse (iv) de nicotine. Le mécanisme de ces réponses n'est pas une action directe des molécules de l'alcaloïde, mais implique des signaux afférents venant de sites nicotinoceptifs plus ou moins éloignés. Les neurones glycémie-sensibles de ces deux régions, potentiellement mis en jeu dans le contrôle glucostatique du comportement ingestif, se sont révélés sélectivement sensibles aux injections iv de nicotine. La sensibilité des mêmes cellules à la nicotine iv et aux variations de glycémie semble expliquer en partie l'effet anorexigène de la nicotine. Elle pourrait aussi rendre compte des essais fructueux d'aide au sevrage tabagique par l'administration orale de glucides.
Editeur
Princeps
Type du document
Conférence : Colloque d'alcoologie Lipha-Santé, 3, Paris, FRA, 2001-03-07
Identifiant
ISSN : 1620-4522
Source
Alcoologie et addictologie A. 2001, vol. 23, SUP, pp. 28S-36S [bibl. : 55 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :