Livraison Gratuite dès 30€ d'Achats avec le code promo FREESHIP *

Autoclave : le stérilisateur de matériel médical et dentaire

Pour examiner les patients et les soigner, en fonction de leurs pathologies, il est souvent nécessaire d’utiliser des instruments médicaux. Ces derniers peuvent alors être en contact avec du sang, du pus, de la salive…Pour soigner efficacement une personne, il faut être certain de ne pas aggraver sa maladie avec des germes et des éléments pathogènes. En dehors des cabinets médicaux, d’autres professions ont besoin de stériliser leurs instruments. Comment être sûr de bien faire pour enlever toute trace de microbes ?

Qu’est-ce qu’un autoclave médical ou stérilisateur ?

Un autoclave est un appareil permettant de stériliser les instruments, par le biais d’émission de vapeur. Pour cela, il se referme sur lui-même (d’où son nom) et peut résister à la pression élevée exercée par la vapeur. On retrouve ici le principe d’une cocotte-minute.

En effet, le meilleur moyen pour tuer toute bactérie est de passer les instruments sous l’eau bouillante. Une température au-delà de 100° est parfaite pour cela, comme l’avait découvert Louis Pasteur. Cet appareil qui, auparavant n’avait vocation qu’à permettre la conservation des aliments en boîte, a désormais une autre vocation. Il sert à nettoyer les instruments pour éliminer les microbes, naturellement présents sur certains matériaux.

Choisir son autoclave médical : notre sélection

Autoclave Gima Prestige 9L : Un best-seller mondial

unautoclave Prestige MedicalUn cabinet médical ne ressemble pas à un hôpital. Il faut souvent composer avec un espace restreint. Cela tombe bien, la marque Gima met à disposition des professionnels un autoclave vertical d’une capacité de 9 litres. De classe N, c’est un équipement de santé fait pour durer, sécuritaire et fiable. Les éléments de chauffage sont d’ailleurs garantis à vie.

Relativement léger, avec ses 4,5 kilos, il peut se transporter d’une salle d’examen à une autre, ce qui le rend très pratique, pour un cabinet où exerceraient plusieurs collègues. Il est fourni avec un panier dans lequel entreposer les instruments médicaux à stériliser. Ces derniers ne doivent pas excéder 22.8 cm de long.

Il ne faut que 11 minutes pour les stériliser, sachant que la durée d’un cycle est de 22 minutes pour garantir un travail extrêmement sûr. L’appareil a une puissance de 1 500 watts. La pression à l’intérieur de la chambre est de 1,40 bar, pour une température de 126° C. L’appareil en lui-même (hors éléments de chauffage) est garanti un an.

Avantages du stérilisateur

Pratique pour les petits espaces, ce stérilisateur vertical est efficace et facile à utiliser.

Des inconvénients ?

Selon les professions et le nombre de patients, l’appareil peut vite être saturé. Il ne peut pas traiter les instruments de grande taille.

Autoclave Gima Prestige 9 Litres
Autoclave Gima Prestige 9 Litres
✓ Autoclave parmi les plus vendus au monde grâce à son extrême fiabilité et sécurité
✓ Avec sa charge maximale de 3 kg il peut stériliser tout le matériel médical possible
✓ Eléments de chauffage garantis à vie | Température de stérilisation : 126 °C
✓ Poids de 4,5 kg seulement | Temps de stérilisation : 11 minutes | Puissance 1500 watts

Autoclave vapeur Hydra Evo : Une référence

deuxStérilisateur Hydra EvoCet autoclave peut se trouver en 15, 18 ou 23 litres. Nous traitons ici celui de 23 litres, parfait pour les cabinets médicaux, les hôpitaux et autres cliniques. La sécurité et la garantie de réussite du processus sont de mise sur ce produit de classe N. En effet, la porte dispose d’un système de fermeture avec pivot. Il est possible de choisir entre deux cycles de stérilisation. Le premier est de 121°C et le 2ème de 134°C.

Il est donc possible, avec le premier de stériliser du matériel délicat ou en thermoplastique, alors que le deuxième, plus chaud traitera les instruments métalliques et donc solides. Selon la température, la durée du cycle varie. Celle à 121° dure plus longtemps (25 minutes en tout en incluant le temps de séchage), alors que l’autre n’excède pas 15 minutes.

Le stérilisateur fonctionne selon trois phases prédéfinies et automatiques, qu’il est impossible de modifier. Il se charge d’abord de préchauffer l’intérieur de l’autoclave. Ensuite, il stérilise les instruments placés à l’intérieur. Ensuite, il sèche ces derniers. Il est important de n’y mettre que de l’eau déminéralisée. Avec sa conception en acier inoxydable, vous pouvez compter garder cet appareil de nombreuses années. Bien conçu, il offre plusieurs niveaux de sécurité.

Ce qu’on aime

Avec 4 plateaux en aluminium et une clé pour les retirer de la chambre de l’autoclave, il est possible de nettoyer de nombreux instruments à la fois. On apprécie la présence de l’imprimante pour connaître en temps réel l’avancement de la stérilisation.

Son point faible

Il pèse 35 kilos, mieux vaut lui trouver sa place définitive dans le cabinet et ne plus y toucher. On regrettera son prix assez élevé, mais qui s’explique toutefois par sa qualité professionnelle.

Stérilisateur Autoclave 23 Litres
Stérilisateur Autoclave 23 Litres
✓ Volume de consommation d'eau par recyclage : 0.3 Litre | Livré avec des plateaux de stérilisation
✓ Température de fonctionnement : 0-40 ° C | Parfait pour stériliser du matériel médical et dentaire
✓ Ecran LCD et imprimante intégrée pour permettre de lire l'état de la stérilisation en cours
✓ Livré avec tuyau de drainage, 3 plateaux. un support, un verre doseur et un mode d'emploi

Enbio S classe B : Le format compact

troisENBIO S autoclaveCe matériel de stérilisation peut aussi bien se trouver dans un cabinet médical que dans un institut de beauté. Il faut également, dans ces lieux très fréquentés, trouver des instruments stérilisés, avant de passer au client suivant. Que dire des salons de tatouage qui trouveront ici un allié précieux ! Extrêmement compact, il est d’une capacité de 2,70 litres.

Cet autoclave est de classe B. Il ne lui faut que 15 minutes pour stériliser parfaitement les outils chirurgicaux, les aiguilles de piercing et autres instruments. Gros plus par rapport à d’autres appareils autoclaves, il peut traiter des instruments seuls ou encore emballés. Tous les microbes, les bactéries et champignons seront éliminés de vos instruments. Il se branche via un câble USB et possède un écran tactile dont la couleur peut changer.

Points forts de cet autoclave

Tous les avantages d’un grand, sans prendre beaucoup de place, pourquoi s’en priver. Son prix est tout à fait raisonnable.

Son point faible

Il ne peut stériliser que des instruments métalliques. Si vous avez des accessoires en thermo plastique, il n’est pas fait pour vous.

Autoclave Enbio S Blanc
Autoclave Enbio S Blanc
✓ Stérilisateur compact le plus rapide du marché | Temps de stérilisation : 15 minutes
✓ L'Enbio S a reçu le trophée Red Dot Design | Appareil médical certifié de grande qualité
✓ Adapté à tout type d'activité : médicale, dentaire, tatoueur, piercing, salon de beauté...
✓ Dimensions : 56,1 x 25,2 x 16,2 centimètres | Capacité : 2,70 litres

Comment s’utilise un autoclave ?

Avant d’utiliser l’autoclave, il faut s’assurer au préalable de la qualité de l’eau qui va être contenue dans l’appareil. Une eau déminéralisée est souvent idéale. Mais il est possible que l’appareil intègre un réservoir interne qui se charge de cette tâche. Il faudra alors simplement brancher l’appareil sur le réseau d’eau desservant le cabinet ou le bâtiment dans lequel le professionnel de santé exerce. Le matériel doit avoir été nettoyé au préalable, la personne portant bien entendu des gants chirurgicaux.

Les accessoires médicaux sont ensuite disposés sur les plaques perforées (si l’appareil se présente de cette manière), en laissant de la place à chacun d’entre eux, pour une stérilisation parfaite. Une fois la porte refermée, on lance l’autoclave. Celle-ci présente une minuterie. Il faut se référer aux notices de chaque appareil pour une utilisation optimale. Selon les marques et les modèles, un cycle peut durer plus ou moins longtemps. Il est important de choisir un stérilisateur qui travaille néanmoins rapidement, surtout s’il est de petite capacité et si vous devez l’utiliser plusieurs fois dans la journée. Cela vous évitera de perdre du temps et de faire attendre les patients.

Comment bien conserver un matériel qui a été stérilisé ?

sterilisateur autoclave

Idéalement, il faut utiliser le matériel, sitôt qu’il est stérilisé et le remettre en stérilisation après l’avoir nettoyé préalablement. Pour cela on fait tremper les instruments dans une solution détergente et désinfectante pendant au moins 15 minutes. Il est bon de rappeler que désinfecter ne signifie pas la même chose que stériliser.

Cela est particulièrement important pour les instruments ayant servi à des opérations. Cela a pour but d’enlever des résidus possibles. Mais il est aussi possible, pour anticiper sur des besoins futurs, de ranger le matériel dans des emballages spécifiques qui sont utilisés dans le cadre de la stérilisation. Il s’agit souvent de gaines dans lesquelles on insère les instruments stérilisés. Il faut ensuite les thermo-souder, pour ne pas laisser entrer l’air et donc des bactéries possibles.

Quelles sont les professions concernées ?

Il existe de nombreuses professions où l’utilisation d’un autoclave médical est obligatoire. On peut ainsi citer le personnel hospitalier. Les infirmiers, lors des soins aux patients, utilisent des pinces et des paires de ciseaux pour couper des bandages, par exemple. Ces derniers doivent donc être stérilisés, après chaque patient. Les médecins en cabinet, les spécialistes, les chirurgiens dentaires y ont également recours. Un embout d’otoscope à stériliser ? L’autoclave s’en charge en quelques minutes seulement.

Enfin, il ne faut pas oublier les vétérinaires, dont le métier est de soigner différentes plaies et blessures chez les animaux, mais aussi pratiquer sur eux des interventions chirurgicales. L’emploi de matériel stérilisé et donc exempt de microbes est un gage de sérieux pour ce type de profession. Au-delà du cadre médical, on peut aussi parler des instituts de beauté, des salons de coiffure ou encore des salons de tatouage. Les instruments et accessoires de pratique sont en contact avec la peau des clients. Une simple blessure peut ouvrir la voie à la libération de bactéries et d’éléments de contamination.