dossier pharmacie de garde
Accueil Documentation Pharmacie de garde : pour des traitements à toute heure

Pharmacie de garde : pour des traitements à toute heure

Le week-end, quand on se blesse, ou quand le petit dernier a une forte fièvre, il est impossible d’obtenir un rendez-vous avec son médecin habituel. Il faut passer par un médecin de garde. Celui-ci, après la consultation, peut rédiger une ordonnance. Il n’est pas nécessaire d’attendre le lundi ou la fin du jour férié pour obtenir son traitement. Il suffit de se rendre dans la pharmacie de garde, la plus proche de son domicile.

La pharmacie de garde : Quels horaires d’ouverture ?

La pharmacie de garde fonctionne, soit à volet ouvert ou à volet fermé, pendant la journée, lors de week-ends ou encore de jours fériés. Si le fonctionnement est à volet ouvert, cela signifie qu’elle est également ouverte aux horaires nocturnes ; on l’appelle alors pharmacie d’urgence. Une pharmacie à volet fermé ne signifie pas que la pharmacie est fermée. Dès que le pharmacien de garde est contacté par un malade, il se rend à son officine pour délivrer le traitement prescrit par ordonnance ou non. Les modalités de ce service changent en fonction des villes. En fonction du nombre d’habitants, il est possible de trouver des officines ouvertes jour et nuit. C’est le cas dans la capitale. Six pharmacies fonctionnent ainsi sans interruption.

Comment s’organise le fonctionnement des pharmacies de garde ?

medicamentsLes autorités de santé ont tenté d’établir un roulement équitable afin que chaque patient potentiel, où qu’il se trouve en France, puisse avoir accès à des soins, au plus proche de chez lui. En fonction des régions et du nombre d’habitants au kilomètre carré, cette répartition est plus ou moins bien faite. Si certaines pharmacies, de par leur fonctionnement habituel, sont ouvertes le week-end ou bien 24h/24, d’autres sont ouvertes selon des horaires normaux. Mais elles sont soumises à cette obligation, pour répondre à la législation française, notamment.

Il existe plusieurs façons de connaitre la pharmacie de garde, quand on en a besoin. Après la consultation, il est possible d’interroger le médecin de garde à ce sujet. La presse locale ou même la mairie sont tenues d’informer la population des officines ouvertes, pendant une période donnée. En se rendant à sa pharmacie ou en écoutant son répondeur, il est aisé de trouver cette information. Elle sera énoncée ou affichée, selon le mode de communication choisi. Les services de police et de gendarmerie peuvent également indiquer la pharmacie de garde la plus proche du domicile de la personne malade. Un service vocal payant peut enfin la renseigner 3237.

Parce que l’urgence ne se repose jamais

Un nourrisson qui fait une forte montée en température, une vilaine coupure et c’est le week-end ! Quelle est la solution ? Passer par un médecin ou un pharmacien de garde, peut permettre à un patient angoissé d’être rassuré et d’obtenir le traitement dont il a besoin, sans attendre. Certains médicaments ou certaines interrogations ne nécessitent pas forcément de se présenter au service des urgences. Mais il est néanmoins utile d’avoir un avis médical éclairé. Ainsi, une poussée de boutons suspecte ou l’ingestion de certaines denrées, comme des champignons des bois peuvent faire peur. Un doute surgit : Est-on en danger ? Ce type de questionnement relève des compétences d’un professionnel de santé comme le pharmacien. Il pourra, si cela est nécessaire, donner son avis et orienter le patient vers le soin adéquat.

Pharmacies de garde : Combien cela coûte ?

Si une ordonnance médicale est prescrite au patient, les frais sont remboursés par la sécurité sociale et ce, totalement. Si un malade se présente entre 20 heures et minuit, la pharmacie peut facturer 8 euros par ordonnance. Il en coûtera 2 ou 5 euros, pour une visite entre 8 heures et 20h pendant les week-ends ou encore les jours fériés. Il est bon de noter que ce sont uniquement les pharmacies de garde, qui peuvent revoir leurs tarifs à la hausse. Celles pour lesquelles il s’agit d’un fonctionnement habituel n’ont pas ce droit.

Pharmacie de garde : Limiter les abus

Avoir accès aux soins et aux conseils médicaux est un privilège dont peut s’enorgueillir le système de santé français. Il peut être très rassurant pour toute personne qui souffre, de pouvoir trouver un médicament susceptible de la soulager rapidement, sans attendre.
Malheureusement, ce dispositif médical peut être victime d’abus. Il n’est, en effet, pas rare de voir des personnes utiliser ces officines d’urgence pour acheter des produits de beauté ou chercher des traitements alors que l’ordonnance a été rédigée depuis quelques temps et ne relève donc plus de l’urgence.

Il est important que les personnes aient conscience que la pharmacie de garde, relève d’un dispositif d’urgence et doit pouvoir parer au plus pressé. Par respect envers les gens qui en ont véritablement besoin, il est utile de faire le distinguo entre le soin qui peut attendre et le traitement médical d’urgence ; véritable vocation de ce service de santé.

Partagez votre avis