dossier dent sur pivot
Accueil Soins dentaires Dent sur pivot : une solution pour remplacer une dent abîmée

Dent sur pivot : une solution pour remplacer une dent abîmée

Comme son nom l’indique, une dent sur pivot est une dent ou une prothèse dentaire fixée dans la racine à l’aide d’un pivot. La pose de ce dernier est nécessaire lorsqu’une dent est abîmée ou quand une carie s’est développée à un stade avancé. C’est l’une des solutions courantes proposées par le chirurgien-dentiste pour retrouver le sourire. Pour pouvoir accueillir la tige métallique, il faut que la racine soit en bon état. Contrairement à ce que vous pouvez le croire, le résultat est particulièrement confortable, voire même durable. Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir à propos de la dent sur pivot.

Dans quelles circonstances choisir une dent sur pivot ?

En général, le dentiste propose au patient la pose d’un pivot dentaire lorsqu’il constate que la dent est très abîmée alors que la racine reste intacte. La dent sur pivot ne ressemble pas à une simple couronne, elle se caractérise par une tige métallique placée dans le canal dentaire. Ce dernier sert à fixer la future couronne dentaire ou le bridge dentaire. Cette situation est privilégiée dans plusieurs circonstances telles que :

  • un mauvais positionnement de la dent
  • une dent fracturée
  • un traumatisme important de la dentition
  • une carie avancée
  • une dyschromie dentaire importante
  • une usure de la couronne de la dent

Quelle que soit la situation qui se présente, vous devez toujours commencer par la prise de rendez-vous chez votre dentiste habituel. C’est le seul à pouvoir confirmer le diagnostic et à déterminer le traitement adéquat à votre problème dentaire. Cependant, la pose d’une dent sur pivot est uniquement destinée aux patients qui ont une dent trop abîmée. Dans ce genre de circonstance, le plombage ou l’incrustation n’est pas suffisant. En outre, les enfants ne peuvent pas encore subir ce genre d’intervention. En effet, leurs racines dentaires sont encore en stade de développement.

Les différents types de pivots ?

Il existe deux types de pivots : le pivot monobloc qui est composé d’un moignon et d’un tenon, et le pivot en deux parties qui est constitué d’une tige en métal surmontée d’une couronne dentaire. Le dentiste utilise souvent le pivot en deux parties. Cette solution est plus confortable pour le patient, surtout lorsque vous mâchez quelque chose. Son extraction postérieure est également facile si vous voulez mettre une prothèse dentaire à la place. La dent sur pivot peut être plus ou moins esthétique. Cela dépend entièrement des matériaux utilisés. Le coût de l’intervention varie en fonction de ce choix. Le dentiste vous propose différents types de couronnes. Cette dernière sera posée sur un faux moignon. Vous avez le choix entre :dent sur pivot

  • la couronne coulée réalisée avec un alliage en fusion non précieux (métal, cobalt…) ou précieux (platine, or…). Il s’agit d’une alternative populaire et la plus accessible, mais la moins esthétique.
  • la couronne mixte composée d’un alliage et de céramique. Elle peut être adoptée à une incrustation vestibulaire c’est-à-dire la face est recouverte de quelques millimètres de céramique ou à un céramo-métallique avec une surface recouverte en entier avec de la céramique. Cette option est très résistante et plus esthétique que la précédente. C’est aussi une solution plus onéreuse.
  • la couronne céramo-céramique est entièrement conçue en céramique. Elle est plus chère puisque la matière est très résistante et esthétique.

Pour trouver le juste équilibre entre économique et esthétique, parlez-en avec votre dentiste. Plusieurs praticiens suggèrent la pose d’une couronne coulée en raison de sa simplicité de réalisation. Renseignez-vous au maximum avant d’effectuer l’intervention proprement dite.

La différence de la dent sur pivot avec l’implant et la couronne

La dent sur pivot et l’implant dentaire sont souvent confondus. Ces deux interventions ont plusieurs points communs, mais sont tout à fait différentes. Comme pour un implant, la dent sur pivot repose sur une tige métallique. Dans le second cas, cette dernière est plantée au niveau de la racine dentaire. Cette intervention conserve parfaitement la dent naturelle, contrairement à la pose des implants dentaires qui requiert d’abord une extraction dentaire. Pour l’implant dentaire, la racine est trop endommagée ou perdue pour pouvoir supporter le pivot.

Beaucoup de personnes ont du mal à distinguer la différence entre la dent sur pivot et le remplacement de la couronne dentaire. Le pivot est une tige fabriquée dans la plupart des cas en métal. C’est sur cette dernière que la couronne dentaire va être posée. Ainsi, la dent sur pivot ne peut pas se passer d’une couronne ou d’un bridge. Néanmoins, le chirurgien-dentiste peut toujours fixer la couronne sur autre chose comme sur un implant dentaire, par exemple.

Comment se déroule l’intervention ?

La pose d’une dent sur pivot est réalisée en plusieurs étapes. Généralement, vous ne dépasserez pas de deux séances dans une clinique dentaire. Après avoir effectué une anesthésie locale de la partie à traiter, le chirurgien-dentiste va commencer par la dévitalisation de la dent endommagée. Cette étape est primordiale au cas où la dent est très abîmée suite à une carie avancée ou un choc puissant. Cette procédure permet d’arrêter définitivement la progression de l’infection. C’est aussi un moyen pour s’assurer que la dent n’est plus sensible avant de creuser un canal pour atteindre la racine de la dent.

Le dentiste retire la pulpe contenue à l’intérieur de la dent en créant un accès pour parvenir à l’entrée des canaux. Il enlève le nerf et les vaisseaux sanguins puis désinfecte la racine et l’obstrue d’une pâte spécifique. Si la dent n’est pas trop cassée, un simple limage lui donnera une forme régulière. Ensuite, il prendra l’empreinte qui servira de modèle pour fabriquer la prothèse en métal ou en céramo-métallique.
L’avant-dernière étape est l’ancrage dans la racine d’un ou deux pivots en métal, en fonction de la dent traitée. Cela permet de stabiliser la future couronne. Les tenons seront scellés à l’aide d’un ciment dentaire. Lorsqu’un pivot possède plusieurs tenons, il s’agit d’« inlay-core à clavettes ». La dernière étape est la mise en place de la couronne dentaire.

Quel est le prix de la pose ?

Il est assez difficile de donner une estimation exacte du prix de cette intervention. En fait, la pose d’une dent sur pivot dépend de quelques facteurs que vous devez prendre en compte :

  • le tarif du traitement radiculaire fixé librement par le chirurgien-dentiste
  • le prix du pivot par rapport à la méthode et au matériau choisis
  • le prix de la couronne dentaire en fonction du matériau dans lequel elle a été fabriquée.

Le traitement radiculaire préliminaire varie en fonction de la localisation du cabinet de votre dentiste et d’autres facteurs. Mais, le tarif varie entre 130 à 300 euros par canal. Le prix du pivot, par contre, varie de la matière utilisée dans sa fabrication. Ce dernier peut être à base de métal, titane, quartz, résine ou autres matériaux composites.

À titre indicatif, vous devrez débourser au minimum 120 euros, mais la facture peut aller jusqu’à 300 euros. Ce raisonnement s’applique également aux couronnes. La moins onéreuse est celle en métal et la plus chère est en céramique. Voici une estimation du prix d’une couronne dentaire par rapport au matériel utilisé :

Type de couronne
Métallique
Résine
100% Céramique
Céramo métallique
Céramique-zircone

Prix moyen (en euros)
De 300 à 600
De 500 à 1000
De 600 à 1200
De 500 à 1300
De 750 à 1500

En faisant le calcul, l’intervention au total vous coûtera entre 600 à 2000 euros. Comme vous pouvez le constater, ce tarif dépend entièrement des matériaux que vous choisissez et de l’importance que vous donnez à l’aspect esthétique et pratique de la dent sur pivot.
Sachez que la pose d’une dent sur pivot n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale. Il s’agit d’un acte hors nomenclature. La solution qui pourrait vous aider est de se tourner vers une mutuelle dentaire.

Les risques liés à la pose d’une dent sur pivot

En général, une dent sur pivot est fixée solidement et ne pose jamais de problème à celui ou celle qui la porte. Pourtant, il peut arriver qu’elles entraînent des gênes et des douleurs imprévues voire même des allergies.

Douleurs

Comme il a été décrit plus haut, le pivot est installé dans une dent dévitalisée. Cela n’entraîne aucune douleur habituellement. Dans les jours qui suivent la pose du pivot, vous ressentiez une légère gêne, parfois accompagnée de douleur temporaire. Cette souffrance s’estompe rapidement et peut être allégée par des analgésiques.

Chez certains patients, la mastication peut être douloureuse plusieurs mois ou années après le traitement. Cette peine s’explique par une infection localisée au sein du canal dentaire et entraîne la formation d’un granulome. Si vous ressentez n’importe quelle douleur, n’hésitez pas à appeler votre dentiste. Il fera une radio panoramique afin de détecter la présence ou non d’un abcès dentaire ou d’un granulome. Au cas où le diagnostic est confirmé, il entame un traitement du canal avant d’installer une nouvelle prothèse.

Allergies

allergie pose dent pivotCe genre de situation est très rare, mais il peut arriver qu’un patient souffre d’une allergie au matériau utilisé pour fabriquer le pivot ou la couronne. Cette intolérance se manifeste sous différents symptômes :

  • des rougeurs ou saignements des gencives
  • des démangeaisons ou sensations de brûlure au sein de la bouche
  • un goût métallique sur la langue
  • la chute de cheveux
  • la grande fatigue anormale.

Le problème résulte souvent du nickel. En effet, cette matière ne brille pas par sa bio-compatibilité. Si cette situation se présente, vous n’aurez qu’un seul choix possible : celui d’adopter des matériaux plus chers et nobles. Il vous faudra aussi payer une prothèse de remplacement et des frais liés à l’intervention. Si l’un de ces symptômes énoncés ci-dessus apparaît, il est nécessaire de prendre rendez-vous chez votre chirurgien-dentiste. Il confirmera le diagnostic et procède au remplacement de la prothèse.

Décrochage

Au fil du temps, sous l’effet de la mastication, le ciment spécial qui sert à fixer la dent sur pivot peut se décrocher. C’est une situation tout à fait fréquente puisque sur toute la durée de vie d’un pivot dentaire, ce dernier peut se desceller un ou deux fois. Le décrochage peut se produire à différentes raisons :

  • il peut se décrocher suite à un choc puissant, car la matière ne résiste pas au stress lié à l’occlusion. cette situation se produit lorsqu’il y a un problème lors de la pose. Votre dentiste n’a pas suffisamment creusé le canal qui sert à fixer le pivot
  • la dent sur pivot se descelle si la longueur du pivot ne ressemble pas à la dent naturelle. Cela provoque un effet de bascule qui a tendance à tordre le pivot et à décrocher la prothèse dentaire.

Pour résoudre ce problème, vous devez prendre rendez-vous chez votre dentiste. Il évaluera la situation afin de déterminer si la racine s’est bel et bien fracturée ou simplement fêlée. Si le premier cas se présente, il faudra entamer une extraction en remplaçant définitivement le pivot par un bridge ou un implant. Au cas où la racine est intacte, il suffit de le replacer par un nouveau pivot. Si le descellement est trop fréquent, c’est-à-dire 3 à 4 fois par an, cela signifie que la dent sur pivot possède un défaut. Il vaut mieux consulter votre chirurgien-dentiste. Vous bénéficierez des meilleurs soins dentaires et conseils pour prendre soin de votre prothèse dentaire.

Entretien d’une dent sur pivot

Comme les dents naturelles, les couronnes synthétiques doivent être entretenues quotidiennement. Elles requièrent un brossage régulier. Brossez vos dents à la verticale au moins 2 fois par jour. N’oubliez pas d’utiliser un fil dentaire. De temps en temps, effectuez un détartrage chez votre dentiste habituel. Abstenez-vous de pratiquer des actions mécaniques trop ardues comme mordre des objets durs, ouvrir des objets à l’aide des dents, etc. Les dents sur pivot sont plus fragiles et sensibles que les dents véritables. Elles demandent une attention particulière.

Comment recoller une dent sur pivot ?

En attendant la visite chez le dentiste, vous pouvez employer ces quelques gestes de précaution pour éviter d’endommager la prothèse et de limiter les infections. Tout d’abord, avant de recoller votre dent sur pivot, rincez-vous la bouche en utilisant un bain de bouche antiseptique. Prenez soin de la base de la racine en nettoyant l’intérieur avec un écouvillon. Ensuite, astiquez votre dent sur pivot à l’aide de l’alcool. Cela permet de retirer les traces de ciments restées sur votre dent.

Quand elle sera bien propre, laissez-la sécher et placez un rouleau de coton entre la dent et la lèvre. Cela permet de conserver la zone dans laquelle vous allez recoller le pivot bien sec. De cette manière, il sert protégé de l’humidité et de la salive. Il existe des colles dentaires sur pivot en pharmacie. Elles se présentent sous forme de poudre qu’il faut mélanger avec trois gouttes du liquide fourni. Mélangez bien la pâte jusqu’à obtenir une consistance proche à celle du miel. Vous avez deux minutes pour réaliser ce mélange puisque la colle se durcit très vite.

Appliquez-la sur la dent sur pivot en utilisant une spatule. Veuillez recouvrir toute la longueur du pivot sans oublier la base en métal. Laissez reposer quelques minutes, et attendez une à deux heures de temps avant de manger quelques choses. Cependant, cette solution n’est que temporaire bien sûr. Il est indispensable de se rendre chez votre dentiste, si vous avez une dent à pivot qui se descelle. Vous recevrez les soins nécessaires pour retrouver le sourire.

Sources bibliographiques


🗒 Pourquoi ai-je besoin d’une couronne ? | Union Française pour la Santé Bucco-dentaire
http://www.ufsbd.fr/wp-content/uploads/2013/08/Fiche-Besoin-couronne.pdf
🗒 Soins et prothèses dentaires : vos remboursements | Assurance Maladie Ameli.fr
https://www.ameli.fr/assure/remboursements/rembourse/soins-protheses-dentaires/soins-protheses-dentaires