Détail de la notice
Titre du Document
Adulteration of soluble coffee with coffee husks and parchments
Auteur(s)
PRODOLLIET J. ; BRUELHART M. ; BLANC M. B. ; ...
Résumé
Commercial soluble coffee can be adulterated with coffee husks or parchments. Xylose is a good tracer for this type of mispractice. The analysis of total xylose in a wide selection of green beans and the assessment of its fate during processing allowed the derivation of a maximum total xylose limit of 0.40%, above which a soluble coffee should be considered as adulterated. Out of the 700 commercial soluble coffees analyzed, 81 exhibited a total xylose level above this limit. Of the samples with total xylose level lower than the limit, 99% displayed concentrations in free mannitol and total glucose below 0.30 and 2.10%, respectively.
Editeur
AOAC International
Identifiant
PMID : 7756891 ISSN : 1060-3271
Source
Journal of AOAC International A. 1995, vol. 78, n° 3, pp. 761-767 [bibl. : 14 ref.]
Langue
Anglais
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :