Détail de la notice
Titre du Document
The view from Scopus : Judal L. Magnes and the early years of the Hebrew University
Auteur(s)
GOREN A. A.
Résumé
Judah Magnes est le premier chancellier de l'université hébraïque de Jérusalem entre 1925 et 1935. Après une décennie passée au poste de chancellier, Magnes put tirer plusieurs conclusions de son parcours. Il laissait une institution de 450 étudiants, de 90 professeurs dont certains étaient des réfugiés, différentes facultés de sciences et de sciences humaines dirigés par un sénat d'université. Lorsque le poste de chancellier est supprimé et que Judah Magnes devient président, il utilise ce poste pour appeler à la réorganisation des buts sionistes car il craignait une mainmise de l'Etat sur l'université
Editeur
American Jewish Congress
Type du document
Conférence : The Origins of Modern Jewish Studies and the Founding of the Hebrew University. Conference, Berkeley, USA, 1995-10-29
Identifiant
ISSN : 0022-5762
Source
Judaism A. 1996, vol. 45, n° 178, pp. 203-224
Langue
Anglais
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :