Détail de la notice
Titre du Document
Les torre de l'Age du Bronze moyen en Corse méridionale
The Middle Bronze Age torres in Southern Corsica
Auteur(s)
DE LANFRANCHI F.
Résumé
Les campagnes de fouilles de Cucuruzzu et de Capula à Levie (Livia) et de Tusiu à Altagène (Altaghjè) apportent les informations indispensables pour la restitution d'une histoire de l'architecture protohistorique en pierre sèche de la Corse méridionale. On peut détailler trois grandes étapes de cette évolution. Au Bronze ancien apparaissent les premiers villages protohistoriques dont l'archétype est celui néolithique de Presa à Altagène (Altaghjè). A Cucuruzzu comme à Tusiu, les agglomérations en terrasses retenues par des murs de soutènement, offrent à l'étude des cabanes dont les plus anciennes ont une forme circulaire, un soubassement en pierre et une couverture en branchages. L'émergence d'une construction circulaire ou terre, en pierre, au profil subtronconique, à un ou deux étages, constitue une innovation marquant profondément le Bronze moyen. La nouveauté est à la fois d'ordre technique et conceptuel avec des espaces bien structurés. Au rez-de-chaussée, une salle dans laquelle s'opéraient des activités de meunerie (broyage des céréales) et de préparation de mets, jouxte deux diverticules D1 et D2) dans lesquels étaient conservées des jarres-silos. Un escalier intérieur relie les deux niveaux. Le mur à double parement et le couvrement de l'édifice par dallage ou par voûte encorbellée sont les deux principales techniques mises en oeuvre en Corse à partir du Bronze Moyen. Au Bronze récent, la terre semble ne plus satisfaire les be
Editeur
Publications Elsevier
Identifiant
ISSN : 0003-5521 CODEN : ATRPAR
Source
L' Anthropologie (Paris) A. 1998, vol. 102, n° 1, pp. 97-109 [bibl. : 11 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :