Détail de la notice
Titre du Document
Fixation extraosseuse du radiotraceur lors de la réalisation d'une scintigraphie du squelette chez un patient atteint de bêta-thalassémie: à propos d'un cas
Extraosseous radiotracer uptake on bone scan in beta-thalassemia: Report of one case
Auteur(s)
GUEZGUEZ M. ; NOUIRA M. ; SFAR R. ; ...
Résumé
Les transfusions sanguines, principale modalité thérapeutique de la bêta-thalassémie, sont à l'origine d'une surcharge martiale susceptible de perturber diverses voies métaboliques. Nous présentons le cas d'un patient porteur d'une bêta-thalassémie majeure chez qui on a observé des fixations extraosseuses sur la scintigraphie du squelette. Il s'agit d'un enfant âgé de 16 ans, porteur de bêta-thalassémie majeure et polytransfusé, chez qui une scintigraphie osseuse a été demandée à la recherche de foyers osseux septiques. Un premier examen met en évidence une hypofixation diffuse au niveau de tout le squelette contrastant avec une accumulation anormale du radiotraceur au niveau hépatique et splénique. Après un traitement chélateur par la desferroxamine, l'examen de contrôle réalisé trois semaines plus tard objective la présence d'anomalies focales à la scintigraphie osseuse, accompagnées d'un rehaussement de la fixation globale du radiotraceur au niveau de tout le squelette. Cette différence d'aspect entre les deux examens scintigraphiques vient confirmer l'existence d'une relation, déjà connue depuis 1975, entre la surcharge martiale et la diminution de la fixation des radiotraceurs à tropisme osseux au niveau du squelette. La dissociation du 99mTc de son ligand en présence de fer en excès entraînerait la présence dans le sang de 99mTc libre qui va à son tour se lier à d'autres substrats parenchymateux et donner les fixations
Editeur
Société française de biophysique et de médecine nucléaire
Identifiant
ISSN : 0928-1258
Source
Médecine nucléaire (Paris) A. 2009, vol. 33, n° 10, pp. 650-654 [5 pages]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :