Détail de la notice
Titre du Document
VOIX ET IDENTITÉ DE LA BERGÈRE DANS LES PASTOURELLES FRANÇAISES ANONYMES (DU DÉBUT DU XIIe À LA SECONDE MOITIÉ DU XIIIe)
Auteur(s)
LOPEZ MUNOZ Juan Manuel ; LOPEZ MUNOZ Juan Manuel (Editeur scientifique) ; MARNETTE Sophie (Editeur scientifique) ; ...
Résumé
Après le célèbre ouvrage de Michel Zink paru en 1972 intitulé La pastourelle: poésie et folklore au moyen âge, les pastourelles françaises n'ont plus fait l'objet d'études spécifique. Dans le souci de comprendre si cette absence était une lacune ou au contraire la conséquence logique d'une recherche épuisée, je me suis proprosé de revisiter l'ensemble des 120 pastourelles recueillies et éditées par Jean-Claude Rivière en 1974. L'étude d'éléments de nature diverse (énonciatifs, pragmatiques, littéraires, sociologiques, etc.) m'ont permis de constituer un corpus restreint de 69 chansons, dont l'homogénéité est manifeste. Les conclusions auxquelles nous a conduit notre analyse nous empêchent de considérer la bergère comme la représentation d'un pur désir, l'émanation de la nature sauvage tel que le défendait Zink. L'opposition entre dame courtoise et bergère n'est pas non plus aussi évidente qu'il le prétendait. Je propose, par contre, de restituer à la dialectique chevalier vs bergère la place centrale qu'elle occupait avant l'étude menée par Zink. Mon hypothèse pose une origine savante courtoise de la pastourelle ainsi que l'existence d'une classe de pastourelles dites originelles à partir desquelles on devrait comprendre les variations et hybridations contemporaines et postérieures. Je défends l'idée que le succès de ces simples chansons, qui leur a garanti une si longue postérité, tient à ce que le thème abordé est éternel:
Editeur
Presses Universitaires de Nancy
Identifiant
ISSN : 0182-5887
Source
Verbum (Nancy) A. 2006, n° 1, pp. 29-45 [17 pages] [bibl. : 1/4 p.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :