Détail de la notice
Titre du Document
Au delà de l'espace et du temps : Étude comparée d'un marqueur de gradations
Beyond space and time : a comparative study of a gradation marker
Auteur(s)
ADLER Silvia ; ASNES Maria
Résumé
Cet article traite de la préposition au-delà de en tant que marqueur de scalarité dans trois langues - français, anglais et hébreu - représentant chacune une famille distincte : romane, germanique et sémitique respectivement. Notre étude s'intègre dans un cadre théorique général de degré qui a connu un grand essor ces dernières années (cf. J. Hay, C. Kennedy, B. Levin 1999; C. Kennedy & L. McNally 1999; C. Piñón 2000; C. Kennedy 2001; C. Kennedy & B. Levin 2002; P. Caudal & D. Nicolas 2003). Parmi les nombreux moyens d'expression de la scalarité, c'est surtout l'analyse des modifieurs de degré (beaucoup, peu, très, etc.) et celle des modifieurs comparatifs (plus que, moins que, etc.) qui ont attiré l'attention des chercheurs. En revanche, très peu a été dit de l'environnement prépositionnel. La question qu'on se pose ici est donc celle de savoir comment un syntagme à tête prépositionnelle est susceptible de mesurer une propriété ou un événement selon une échelle de degré.
Editeur
Benjamins
Identifiant
ISSN : 0378-4169
Source
Lingvisticae investigationes (Print) A. 2007, vol. 30, n° 2, pp. 163-179 [17 pages] [bibl. : 3/4 p.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :