Détail de la notice
Titre du Document
Hernie inguinale : De quelles techniques dispose le chirurgien ? Avantages et inconvénients théoriques et pratiques
Inguinal hernia. What techniques are available for the surgeon? Theoretical and practical advantages and disadvantages
Hernias and incisional hernias
Auteur(s)
PELISSIER E. ; FINGERHUT A. ; NGO P.
Résumé
Les techniques de réparation herniaire sont nombreuses. Parmi les principales le procédé par suture de Shouldice a été la méthode de référence dans les années 80. Depuis il a été détrôné par les techniques prothétiques, qui du fait de l'absence de tension donnent moins de récidives et un niveau de douleur postopératoire plus faible. Il y a plusieurs façons de placer le filet prothétique, qui diffèrent selon la voie d'abord et le siège superficiel ou profond de la prothèse. La technique de Lichtenstein consiste à placer la prothèse par une incision inguinale sur la paroi postérieure du canal inguinal où elle doit être fixée, c'est actuellement le procédé le plus utilisé en raison de sa simplicité. Le concept de placement de la prothèse dans l'espace sous péritonéal a été développé par l'École Française (Rives, Stoppa). Initialement l'intervention était pratiquée par voie inguinale (Rives) ou médiane (Stoppa). Ces techniques ne sont plus adaptées au concept de chirurgie « mini-invasive » qui prévaut actuellement et sont moins utilisées. La laparoscopie permet en effet de placer la prothèse dans le même plan par l'intermédiaire de trous de trocart au lieu d'une grande incision. La méthode TAPP aborde l'espace prépéritonéal à travers la cavité abdominale avec ouverture du péritoine. La TEP consiste à pénétrer directement dans l'espace prépéritonéal, sans effraction du péritoine, comme dans le Stoppa; c'est le proc
Editeur
Masson
Identifiant
ISSN : 0021-7697 CODEN : JOCHAQ
Source
Journal de chirurgie (Paris. 1908) A. 2007, vol. 144, HS4, [5S35-5S40] [bibl. : 57 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :