Détail de la notice
Titre du Document
Tabagisme passif et risque respiratoire : une synthèse de la littérature
Passive smoking respiratory risk: a quantitative review of the literature
Auteur(s)
ZMIROU D. ; BLATIER J. F. ; ANDER E. ; ...
Résumé
S'agissant du cancer bronchopulmonaire, les études sont toutes antérieures à 1980 et concordent vers l'estimation d'un risque de 50% plus élevé chez les sujets non fumeurs exposés involontairement et pendant une longue durée à la fumée de leur conjoint, par rapport aux non-fumeurs non exposés à cette pollution conjugale (RR=1,5; [IC 95%=1,3-1,6]. Les difficultés méthodologiques importantes auxquelles se heurtent ces études, qui portent sur des effets très différés dans le temps, n'ont pas permis, à ce jour, de montrer une relation de type «dose-effet», en fonction de l'intensité et de la durée de l'exposition. Les infections répétitives des voies aériennes inférieures ont été fréquemment observées (RR=1,3; [1,2-1,4], chez les adultes comme chez les enfants exposés passivement à la fumée du tabac. Les manifestations sous forme d'asthme sont également plus nombreuses chez les enfants soumis aux atmosphères familiales enfumées (RR=1,2; [1,1-1,4])
Editeur
Masson
Identifiant
PMID : 2144655 ISSN : 0761-8425 CODEN : RMREEY
Source
Revue des maladies respiratoires A. 1990, vol. 7, n° 4, pp. 361-371 [11 pages] [bibl. : 92 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :