Détail de la notice
Titre du Document
Atteinte cardiaque dans la maladie de Lyme
Cardiac involvement in Lyme disease
Auteur(s)
LAMAISON D.
Résumé
L'atteinte cardiaque dans la maladie de Lyme est relativement rare. Elle survient en moyenne trois semaines après la contamination, et résulte alors d'une atteinte directe par la Borrelia, que l'on a pu isoler dans le myocarde et le péricarde. Elle peut persister ou être plus tardive, le mécanisme de ces formes tardives est discuté, atteinte directe du myocarde par Borrelia burgdorferi ou plus vraisemblablement mécanisme auto-immun. Elle se résume le plus souvent à une myocardite a minima s'exprimant par des troubles de conduction bénins et régressifs, n'amenant pas à l'implantation d'un stimulateur définitif. Plus rarement, il s'agit de myocardite ou myopéricardite à expression plus globale avec douleurs, troubles de repolarisation, pouvant simuler un infarctus du myocarde, donner des troubles du rythme, des anomalies échographiques ventriculaires et/ou péricardiques, et même une insuffisance cardiaque, et évoluant le plus souvent vers la guérison spontanée, le rôle de l'antibiothérapie dans l'obtention de la guérison est suggéré. Des formes plus graves avec myocardiopathie sévère sont très rares. Le diagnostic de maladie de Lyme repose sur la même combinaison d'éléments cliniques et de tests de laboratoires que dans les formes sans atteinte cardiaque, mais la constatation de troubles de conduction aigus chez un sujet jeune est particulièrement évocatrice et doit faire rechercher la maladie. Le traitement est le même que pour les autres att
Editeur
Elsevier
Identifiant
PMID : 17629649 ISSN : 0399-077X CODEN : MMAIB5
Source
Médecine et maladies infectieuses A. 2007, vol. 37, n° 7-8, pp. 511-517 [7 pages] [bibl. : 70 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :