Détail de la notice
Titre du Document
Pour une nouvelle théorie du handicap. La liminalité comme double
Towards a new theory of handicap. Liminality as double
Clinical studies of the extreme
Auteur(s)
STIKER Henri-Jacques
Résumé
Dans une perspective anthropologique, différentes théories de l'infirmité - sociologiques, politiques ou culturelles - souffrent de ne pas rendre compte du rapport intime entre les affects individuels et les construits sociaux. La théorie de la liminalité des personnes déficientes, avancée par Robert Murphy, est le meilleur point de départ, tant du point de vue historique que du point de vue de l'actualité. Nous greffons ici, sur la liminalité, la conception freudienne de l'inquiétante étrangeté, telle que Simone Korff-Sausse l'a développée, fidèle en cela à l'orientation donnée par Marcel Mauss. Cette rencontre nous invite cependant à dépasser l'une et l'autre pour tenter, en nous servant cette fois d'Otto Rank, d'éclairer la raison profonde de la liminalité et de l'effet de miroir provoqués par l'infirmité, par une théorie du double, illustrée dans la littérature.
Editeur
Esprit du temps
Type du document
Conférence : Les cliniques de l'extrême. Journée universitaire, Paris, FRA, 2005-11-19
Identifiant
ISSN : 1266-5371
Source
Champ psychosomatique (Grenoble) A. 2007, n° 45, pp. 7-23 [17 pages] [bibl. : 1/4 p.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :