Détail de la notice
Titre du Document
Actualité des investigations biologiques pour le diagnostic du syndrome de Cushing
Current biological investigations of Cushing's syndrome diagnosis
Auteur(s)
DROUIN A. ; NAHOUL K.
Résumé
Le diagnostic d'une production excessive de cortisol et de sa cause reste difficile malgré les progrès de l'imagerie médicale et la performance accrue des techniques de sa mise en évidence. L'hypercortisolisme estdémontré avec une très bonne sensibilité par le dosage du cortisol libre dans les urines de 24 heures, pour un seuil fixé à 180 μg/24 h. Cependant, comme dans d'authentiques maladies de Cushing l'hypersécrétion du cortisol peut être variable d'un jour à l'autre, deux à trois dosages sont parfois nécessaires pour établir le diagnostic. Au cas òu les urines ne peuvent pas être recueillies correctement, le dosage du cortisol dans la salive représente une alternative de choix. Pour exclure un syndrome de Cushing, le freinage minute à la dexaméthasone est le test de dépistage le plus facile à mettre en oeuvre et le plus sensible, bien que des résultats faussement positifs ou faussement négatifs soient relativement fréquents. Le test de freinage standard est alors souvent nécessaire. Une fois le diagnostic du syndrome de Cushing établi, le dosage de l'ACTH et les tests long et/ou à forte dose de dexaméthasone, permettent d'aboutir au diagnostic étiologique.
Editeur
Elsevier
Identifiant
ISSN : 0923-2532
Source
Immuno analyse & biologie spécialisée A. 2005, vol. 20, n° 2, pp. 86-91 [6 pages] [bibl. : 23 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :