Détail de la notice
Titre du Document
Radiothérapie conformationnelle dans le traitement du cancer de la prostate. Evaluation de la toxicité aiguë chez 131 patients
A five-year experience in conformational radiotherapy in the treatment of prostate cancer. Evaluation of acute toxicity in 131 patients
Auteur(s)
NASR Elie ; MERHEJ Sleiman ; NASR Dolly Nehme ; ...
Résumé
But : Evaluer le taux de toxicité urinaire et rectale secondaires à la radiothérapie conformationnelle dans le traitement du cancer de la prostate. Matériels et Méthodes : Dans cette étude, et avec une médiane de suivi de 33 mois (5-67), 131 patients porteurs de cancer de la prostate ont été revus. L'âge médian est de 66 ans (48-87). La répartition des stades est comme suit: 2 T1b ; 40 T1c ; 19 T2a ; 16 T2b ; 18 T2c ; 33 T3a ; 1 T3b et 2 T3c, avec Gleason : 4-6 dans 47% des cas, 7 = 36% et 8-9 dans 17% des cas. Avant tout traitement, les chiffres du PSA sont < 10 mg/ml chez 41 % des patients, 10-20 chez 30% et > 20 dans 29% des cas. 98 patients ont reçu une hormonothérapie avant la radiothérapie. La dose a varié entre 66 et 74 Gy, par photons 18 MV de l'accélérateur linéaire selon une technique conformationnelle de sorte à diminuer les doses au niveau du rectum et de la vessie. Résultats: Selon les critères du RTOG (Radiation Therapeutic Oncology Group) pour la toxicité aiguë, il y avait seulement 3 cas de toxicité urinaire grade 3 et aucune toxicité rectale (R) grade 3; mais il y avait 36 grade 1 et 12 grade 2 toxicité rectale, de même 41 grade 1 et 22 grade 2 toxicité urinaire. Le volume prostatique moyen était de 41 cc pour les patients ayant reçu une hormonothérapie, et de 56 cc pour les autres patients (p < 0.002). Le pourcentage du volume ayant reçu plus de 50 Gy (V50) a été calculé, la médiane V50 est de 35% pour la vessie et de 32%
Editeur
Progrès en urologie
Identifiant
PMID : 15822389 ISSN : 1166-7087
Source
Progrès en urologie (Paris) A. 2005, vol. 15, n° 1, pp. 36-39 [4 pages] [bibl. : 17 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :