Détail de la notice
Titre du Document
Pourquoi les Monocotylédones ? Une introduction pour une clé
Why the monocots? An introduction for a key
Auteur(s)
AYMONIN Gérard-Guy ; GUIGNARD Jean-Louis ; BAILLET Anita
Résumé
Les Monocotylédones sont dépourvues de formations secondaires; la perte du cambium rend mécaniquement difficile la ramification de l'appareil végétatif. Cette perte explique à elle seule les caractères monocotyloïdes comme l'absence de la structure arbre, les feuilles linéaires à nervures parallèles, le remplacement de la racine principale par des racines adventives, le mode de propagation de type sympodique caractéristique notamment des Monocotylédones vivaces à bulbe et rhizome. La présence au niveau de l'embryon d'un seul cotylédon est également la conséquence de la non-ramification de la plantule. Le faible pourcentage de germination épigée s'explique encore par le fait que le cotylédon ne développe pas de limbe chlorophyllien et se limite à un rôle de suçoir. L'absence de liège rend par ailleurs les axes aériens sensibles au gel et cantonne de nombreux taxons aux régions chaudes.
Editeur
Société botanique de France
Identifiant
ISSN : 1253-8078
Source
Acta botanica gallica A. 2004, vol. 151, n° 2, pp. 139-146 [8 pages] [bibl. : 34 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :