Détail de la notice
Titre du Document
Le risque de paludisme transfusionnel confronté à celui de la mutité biologique : deux données irréconciliables ?
Post-transfusion malaria: is the risk irreconciliable with biological silence?
Auteur(s)
GARRAUD O. ; RELAVE J. ; FLORI P. ; ...
Résumé
Malgré la relative fréquence des paludismes d'importation en France métropolitaine, le paludisme transfusionnel est exceptionnel. Le dépistée des dons « à risque » s'effectue par l'entretien et la sérologie effectuée chez des groupes définis de donneurs. D'une part, l'ajournement d'un candidat « à risque » au don du sang, qui repose sur l'entretien pré-don, n'est pas complètement maîtrisé et d'autre part l'examen biologique de discrimination manque de sensibilité, tant pour des raisons méthodologiques que pour des raisons liées à l'agent pathogène complexe qu'est le parasite (Plasmodium ssp.), qu'au système de défense spécifique de l'hôte. Le risque d'introduire dans le circuit transfusionnel des PSL un produit non sécurisé - potentiellement dangereux (le paludisme transfusionnel est souvent létal) - n'est donc pas complètement couvert. La sérologie est-elle le test le plus adéquat pour écarter le risque de don infecté, en particulier par Plasmodium falciparum, quelles seraient les alternatives et de quelle nature serait le surcoût éventuel de la qualification biologique des dons? Le risque transfusionnel lié Plasmodium semble cependant réduit au minimum pour ce qui concerne le circuit du plasma, ce qui pourrait représenter une alternative pour les donneurs à risque avéré (rares) ou seulement supposé (relativement nombreux).
Editeur
Elsevier
Identifiant
PMID : 15120105 ISSN : 1246-7820
Source
Transfusion clinique et biologique (Paris) A. 2004, vol. 11, n° 2, pp. 87-94 [8 pages] [bibl. : 35 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :