Détail de la notice
Titre du Document
Des deux arbitraires, absolu et relatif, à un arbitraire «primaire» : Le fait linguistique et le devenir du signe chez Saussure : Mélanges en hommage à Claudine Normand
From the two types of arbitrariness, absolute and relative, to a primary arbitrariness : The linguistic fact and the gradual change of sign in Saussure : Miscellany in homage to Claudine Normand
Auteur(s)
SUENAGA A.
Résumé
90 ans après la publication posthume du Cours de linguistique générale de Saussure, l'arbiraire du signe n'en reste pas moins aujourd'hui encore une de ses notions les moins éclairées, qui est souvent opposée à la systématicité de la langue, comme s'il s'agissait de deux éléments incompatibles. Saussure avait d'ailleurs introduit la notion d'arbitraire relatif comme facteur constitutif du système linguistique, par opposition à l'arbitraire absolu considéré comme un facteur non-systématique. Toutefois, étant donné que tout signe de la langue fait partie, par définition, du système, et doit donc entretenir des rapports associatifs avec d'autres signes, il est légitime de nier l'existence de signes non motivés (arbitraire absolu). Afin de déterminer ce que devient l'arbitraire du signe, le premier principe de la linguistique saussurienne, l'A. propose ici un autre arbitraire, mais qui n'en est pas moins saussurien. Dans cette perspective, il examine le rapport entre l'arbitraire et le système à travers différents types d'associations de signes présentés par Saussure, puis il analyse le processus du devenir du système où la valeur des termes se détermine par la segmentation différentielle
Editeur
Droz
Identifiant
ISSN : 0068-516X
Source
Cahiers Ferdinand de Saussure A. 1999, n° 52, pp. 189-200 [bibl. : 7 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :