Détail de la notice
Titre du Document
« Mettre la géométrie en crédit » : Découverte, signification et utilisation du métacentre inventé par Pierre Bouguer
Discovery, signification and use of the metacenter invented by Pierre Bouguer
Auteur(s)
DHOMBRES J. ; GALUZZI M. (Rapporteur)
Résumé
Mettre la géométrie en crédit, ainsi que le déclare Pierre Bouguer dans son Traité du Navire en 1746, ce n'est pas seulement vouloir appliquer les mathématiques, mais les éprouver afin de tester la confiance qu'on peut avoir à les utiliser. Bouguer transforme l'architecture navale en science. De celle-ci n'est aujourd'hui validée que la théorie de la stabilité, résumée par un point construit sur le plan des formes du bateau: le métacentre. Donnée par une formule intégrale, ce point joue paradoxalement d'une géométrie des formes. Remonter les différentes présentations qui furent données du métacentre, de nos jours à Bouguer, éclaire la façon de faire du découvreur. On est ainsi contraint de repenser le processus de mathématisation et l'exactitude au cours de la première moitié du 18e siècle, à revoir le rôle de l'expérience, et à mieux estimer la forme particulière alors prise par la permanente tension entre théorie et pratique.
Editeur
Université de Nantes, Institut de mathématiques
Type du document
Conférence : Colloque « Eprouver la science : Pierre Bouguer et le premier XVIIIe siècle », Nantes-Le Croisic, FRA, 1998-06-06
Identifiant
ISSN : 0294-0264
Source
Sciences et techniques en perspective A. 1999, vol. 3, n° 2, pp. 305-363 [484 [60 p.]] [bibl. : 5 p.3/4]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :