Détail de la notice
Titre du Document
Gestion des déchets biomédicaux (DBM) au Centre hospitalier régional (CHR) de Ziguinchor
Biomedical waste management in the Regional Hospital Center of Ziguinchor
Auteur(s)
NDIAYE Papa ; FALL Cheikh ; DIEDHIOU Abdoulaye ; ...
Résumé
Pour améliorer la salubrité de l'environnement hospitalier au bénéfice des populations, une étude sur la gestion des déchets biomédicaux (DBM) a été menée au centre hospitalier régional (CHR) de Ziguinchor du 1er au 15 mars 2000. Au niveau du CHR, l'incinérateur a cessé de fonctionner depuis 1993. Les problèmes de gestion des DBM ont été observés à tous les niveaux. Pendant la phase de collecte, il n'y a pas d'identification ni de tri. Les poubelles sont exposées un peu partout. Les manoeuvres, à défaut de porter les poubelles sur le dos ou la tête, utilisent une table roulante. Les déchets aboutissent dans une crevasse peu profonde à ciel ouvert où ils sont périodiquement brûlés. La collecte, le stockage et le transport se font sans aucun moyen de protection (gants, bottes, masques, tabliers, etc.). Les déterminants essentiels de cette mauvaise gestion seraient l'insuffisance de moyens financiers et de formation des agents chargés du nettoiement, l'inconscience du personnel, et l'utilisation de pratiques non standardisées, par manque de programme. Désormais, la gestion des DBM au CHR de Ziguinchor doit être correcte. L'utilisation de matériel de protection doit être systématique. Il doit en être de même pour la décontamination de tous les objets usagés. l'identification et le tri à la source, la récupération et la valorisation de tous les objets recelant une utilité, et l'entreposage correct des DBM. Le transport doit se fair
Editeur
Libbey Eurotext; AUPELF
Identifiant
PMID : 14693478 ISSN : 1157-5999
Source
Santé (Montrouge) A. 2003, vol. 13, n° 3, pp. 171-176 [6 pages] [bibl. : 13 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :