Détail de la notice
Titre du Document
« Mon palmier à huile contre ta forêt » Déforestation et politiques de concessions agricoles dans l'Ouest-Kalimantan, en Indonésie : La déforestation et après ?
My oil palm versus your forest Deforestation and farm concession policies in West Kalimantan, Indonesia : Deforestation, and then...
Auteur(s)
GEISSLER Cathy ; PENOT Eric
Résumé
L'occupation des sols dans la province de l'Ouest-Kalimantan (Bornéo), en particulier dans le district de Sanggau, a subi de considérables modifications qui se sont nettement accélérées pendant la dernière décennie. Au début du XXe siècle, l'introduction de l'hévéa en agroforêts a d'abord permis de fixer une agriculture dayak, initialement fondée sur la collecte en forêt et l'agriculture sur brûlis. A partir des années 80, différents acteurs - Etat, sociétés privées, communautés locales dayaks et populations transmigrées javanaises - développent des stratégies foncières qui induisent une redéfinition de l'utilisation des sols. La politique gouvernementale de développement des concessions pour les plantations de palmier à huile et d'Acacia mangium aboutit à une redistribution juridique des terres au détriment des populations locales. Cette situation pourrait être une source de conflit dans un futur proche entre les concessions et les communautés locales, qui ne contrôlaient plus juridiquement que 29 % du district en 1998 (contre 52 % en 1985). Les forêts protégées représentent 7 % et les projets de transmigration 3 % des superficies totales. Cependant, la situation sur le terrain est moins alarmante car ces concessions ne sont que partiellement plantées (20 % pour les concessions avec palmier à huile et 10 % pour celles avec Acacia mangium). Après vérification, il reste 54 % des superficies utilisables par les communautés locales
Editeur
CIRAD - Forêt
Identifiant
ISSN : 0006-579X CODEN : BFTRAO
Source
Bois et forêts des tropiques A. 2000, n° 266, pp. 8-21 [bibl. : 18 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :