Détail de la notice
Titre du Document
Eine Ausnahme des Winterschen Gesetzes
An exception of the law of Winter
Auteur(s)
HOLST Jan Henrik
Résumé
Werner Winter a postulé qu'une voyelle courte devient plus longue devant une occlusive sonore dans les langues balto-slaves (Winter, 1978). Cette analyse est connue depuis sous le nom de loi de Winter. L'exactitude de celle-ci n'étant pas prouvée, elle reste cependant très discutée. L'A. veut montrer dans cet article qu'à partir de cette loi, on peut arriver à un postulat exact en la modifiant : cet allongement de la voyelle ne se constate que sous l'accent de mot. L'accent de mot revient d'ailleurs jouer fréquemment un rôle dans l'histoire de la phonétique, l'exemple le plus connu étant celui de la loi de Verner parue dans l'article Eine Ausnahme der ersten lautverschiebung(1876), à qui l'A. rend ici un hommage dans le titre de sa contribution.
Editeur
Vandenhoeck & Ruprecht
Identifiant
ISSN : 0935-3518
Source
Historische Sprachforschung A. 2003, vol. 116, n° 1, pp. 149-173 [25 pages] [bibl. : 1 p.1/2]
Langue
Allemand
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :