Détail de la notice
Titre du Document
Centre de gravité et moments d'inertie du corps humain : Historique, mesure, signification fonctionnelle et évolutive
Center of gravity and moment of inertia of the human body : History, measurment, functional and evolutive significance
Auteur(s)
IGNAZI Gérard ; PINEAU Henri
Corporation(s) du ou des auteurs
Société de Biométrie Humaine Paris FRA (Commanditaire)
Résumé
Parmi les facteurs du milieu ayant influencé l'évolution morphologique des êtres vivants, il en est un, la gravité terrestre, dont les effets sont très étroitement liés à l'utilisation par l'homme de la station érigée. Quelle relation logique relie la pesanteur terrestre, et la morphologie définitive de l'homme, seul primate à n'utiliser que ses membres postérieurs pour se mouvoir ? Des éléments de réponse à cette question peuvent être fournis par une étude des caractéristiques inertielles du corps humain et en particulier par la détermination de la position du centre de gravité ou centre de masse. Lorsque à partir des données obtenues, on approfondit les relations qui s'établissent entre la position du centre de gravité du corps humain et les éléments biomécaniques entrant directement en jeu dans le maintien de la posture érigée, la particularité de sa situation est remarquable. Une répartition harmonieuse des différentes masses segmentaires entraîne, chez l'homme, une localisation pelvienne du centre de gravité au niveau des deuxième ou troisième vertèbres sacrées, selon l'inclinaison posturale du sacrum. Cependant, au-delà de cette simple localisation anatomique, quelle signification fonctionnelle signification et, compte tenu de la structure anatomique des éléments squelettiques avoisinants, quelle raison mécanique peut-on rattacher à un tel état de fait? Le centre de gravité global se situe au voisinage direct de la zone de
Editeur
Société de biométrie humaine
Type du document
Conférence : Colloque de la Société de Biométrie Humaine, Paris, FRA, 1999-11-02
Identifiant
ISSN : 1279-7863
Source
Biométrie humaine et anthropologie A. 2000, vol. 18, n° 1-2, pp. 29-41 [bibl. : 16 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :