Détail de la notice
Titre du Document
Élites, patronat, travail des enfants et obligation scolaire en Belgique avant 1914
Elites, employers, children's work and school obligation in Belgium before 1914*
Auteur(s)
GUBIN Eliane ; Caty Roland (Directeur de thèse)
Résumé
En Belgique, les élites bourgeoises ont joué un rôle fondamental dans la diffusion de l'éducation populaire au XIXème siècle. Elles ont consenti d'importants efforts pour mettre en place des réseaux d'enseignement et de formation d'adultes, efforts étonnants au regard de l'opposition que ces mêmes élites ont manifestée vis-à-vis de l'obligation scolaire. Il faut en effet attendre le 19 mai 1914 pour que le législateur vote l'enseignement obligatoire pour tous les enfants de 6 à 14 ans. Selon l'A., cette situation résulte directement de la mise au travail précoce des enfants. Partout le travail prime sur l'école, car le travail des enfants est la pierre angulaire du système capitaliste industriel, formant la toile de fond des débats sur l'obligation scolaire. Question à la fois politique, économique et sociale, l'examen du débat sur cette obligation permet de cerner l'attitude des classes dirigeantes à l'égard de l'enfance populaire, et éclaire les enjeux réels qui se cachaient sous certaines initiatives philanthropiques, de même que les luttes menées par les notables entre eux pour le contrôle de la société.
Editeur
Publications de l'université de Provence
Identifiant
ISSN : ISBN : 2-85399-501-1
Source
Collection Le temps de l'histoire A. 2002, pp. 235-252 [18 pages]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :