Détail de la notice
Titre du Document
Les systèmes nerveux des invertébrés : comparaisons anatomiques et considérations évolutives
Nervous systems of invertebrates: Comparative anatomy, from an evolutionary perspective
Auteur(s)
GENERMONT Jean
Résumé
Le système nerveux des cnidaires est constitué d'un simple réseau de neurones. Au contraire, dans la lignée évolutive des bilateria (animaux dotés d'une symétrie bilatéralel, il existe des organes nerveux bien individualisés. Cette lignée semble s'être scindée précocement en deux rameaux. Dans celui des deutérostomiens, les cordés (vertébrés et apparentés) ont un système nerveux organisé autour d'un tube formé à partir de l'épiderme dorsal de l'embryon, alors que celui, plus diffus, des échinodermes peut être interprété comme résultant d'une évolution régressive. Chez les protostomiens, principalement représentés par les annélides, mollusques et arthropodes, le système nerveux, fondamentalement constitué de ganglions unis par des cordons de connexion, comporte des éléments antérodorsaux constituant un cerveau plus ou moins complexe, et des éléments ventraux en arrière de la bouche. Malgré les différences anatomiques, les territoires embryonnaires desquels dérivent les systèmes nerveux dans les deux rameaux ont probablement un fort degré d'homologie. L'interprétation évolutive des systèmes nerveux des plathelminthes et des némathelminthes est très incertaine dans l'état actuel des connaissances.
Editeur
Association française des sciences et techniques de l'animal de laboratoire
Identifiant
ISSN : 0339-722X
Source
STAL A. 2002, HS, pp. 13-31 [19 pages]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :