Détail de la notice
Titre du Document
Nævus géant congénital
Large congenital nevus
Auteur(s)
RIOU G.
Résumé
L'étuce sur le Nævus Géant Congénital (NGC) a été réalisée afin d'approfondin les données de la littérature médicaie à partir des fichiers associatifs: « Association du Nævus géant congénital » (France) et de « Asociacion Nevus Gigante Congenito » (Espagne). Les données sur le rôle de la grossesse, l'hérédité, la localisation des lésions, les traitements chirurgicaux, la précocité de la détection ainsi que la prise en charge par l'assurance maladie ont été synthétisées à partir des réponses fournies par 77 personnes porteuses d'un NGC. Les données neurologiques et psychologiques seront traitées ultérieurement afin de déterminer le risque de dégénérescence pouvant survenir ainsi que l'incidence de cette affection. Sur une période de 50 ans, on obtient une vue d'ensemble à différents niveaux sur cette pathologie cutanée rate. Cette étude a permis de constater, une fois de plus, l'absence de facteur héréditaire, de sorte que l'expression des NGC peut être attribuée aux seuls facteurs épigénétiques liés à l'embryogenèse. La répartition des NGC sur le corps ainsi que l'absence de formation de NGC uniquement sur le thorax s'expliquent grâce à l'embryogenése. L'évolution des techniques chirurgicales améliore le traitement des NGC bien qu'il soit impossible de les enlever en totalité. Un registre national voire international doit être créé afin de constituer une cohorte importante pour évaluer le réel risque de dég
Editeur
Groupe Liaisons
Identifiant
ISSN : 0752-5370
Source
Les Nouvelles dermatologiques A. 2002, vol. 21, n° 10, pp. 499-504 [5 pages] [bibl. : 10 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :