Détail de la notice
Titre du Document
Effets métaboliques et interactions médicamenteuses provoqués par certaines substances d'origine végétale : pamplemousse, millepertuis et ail
Metabolic effects and drug interactions provoked by certain substances of plant origin: grapefruit, St. John's Wort and garlic
Auteur(s)
NEUMAN Maur
Résumé
Le pamplemousse Surtout consommé sous forme de jus auquel l'amertume confère des qualités désaltérantes, le pamplemousse contient, outre de la vitamine C, de nombreuses substances antioxydantes complexes, le licopène, les limonoïdes et la naringine. Il renferme aussi de grandes quantités de pectine. Le jus de pamplemousse est un inhibiteur métabolique des substances médicamenteuses qui constituent une cible exclusive pour l'isozyme CYP 3A4 et la P-glycoprotéine au niveau des entérocytes. Il agit surtout sur les médicaments avec important effet de premier passage métabolique intestinal, phénomène provoquant une diminution de leur biodisponibilité orale. Cette inhibition métabolique se traduit par une augmentation des taux sanguins, de la biodisponibilité orale et de l'activité thérapeutique des médicaments métabolisés par le CYP 3A4, une propriété qui peut être intéressante en pratique pour certains d'entre eux, à éviter pour d'autres. Le millepertuis (Hypericum perforatum) Appelé aussi herbe à mille trous, ou herbe percée ou encore herbe de Saint-Jean, le millepertuis est utilisé dans plusieurs domaines thérapeutiques : en neuropsychiatrie, en dermatologie (oléat ou extrait lipidique) et en rhumatologie. En herboristerie et en homéopathie, ses sommités fleuries sont surtout prescrites comme antidépresseur végétal dans le traitement des dépressions légères à modérées. Il contient par ailleurs des substances photosensibilisantes qu
Editeur
Masson
Identifiant
PMID : 12378978 ISSN : 0755-4982 CODEN : PRMEEM
Source
La Presse médicale (1983) A. 2002, vol. 31, n° 30, pp. 1416-1422 [bibl. : 37 ref.]
Langue
Français
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :