Détail de la notice
Titre du Document
Predation on reptiles and birds by the common buzzard, Buteo buteo, in relation to changes in its main prey, voles
Auteur(s)
SELAS Vidar
Résumé
On croit généralement que les prédateurs qui se nourrissent surtout de campagnols chassent moins les autres animaux quand les campagnols sont abondants. Cette supposition peut cependant n'être pas valide dans le cas de proies qui vivent sur le sol ou de proies à déplacements lents dont les exigences écologiques en fait d'habitat sont semblables à celles des campagnols. Dans le sud de la Norvège, le Campagnol des champs, Microtus agrestis, est une proie importante de la Buse variable, Buteo buteo. Les oiseaux et les reptiles sont aussi des groupes de proies importants pour les buses. Dans une région boisée à populations cycliques de campagnols, les restes de proies et les boulettes fécales ont été récoltés aux alentours de nids de buses pendant 2 années à densité élevée de campagnols et 3 années à densité faible. En temps de densité faible, les oiseaux constituent les proies les plus importantes. En revanche, le maximum de reptiles dans le régime est enregistré en temps de densité maximale de campagnols, peut-être parce que, dans ces conditions, les buses concentrent leurs efforts de chasse sur des animaux qui vivent au sol, là où abondent les campagnols. Au site de l'étude, il y a surtout des zones de coupe à blanc utilisées régulièrement par les reptiles qui se chauffent au soleil. Les vipères, Vipera berus, qui chassent les campagnols, sont sans doute particulièrement vulnérables à la prédation exercée par les buses durant les ann
Editeur
National Research Council of Canada
Identifiant
ISSN : 0008-4301 CODEN : CJZOAG
Source
Canadian journal of zoology A. 2001, vol. 79, n° 11, pp. 2086-2093 [bibl. : 1 p.1/4]
Langue
Anglais
Pour les membres de la communauté du CNRS, ce document est autorisé à la reproduction à titre gratuit.
Pour les membres des communautés hors CNRS, la reproduction de ce document à titre onéreux sera fournie sous réserve d’autorisation du Centre Français d’exploitation du droit de Copie.

Pour bénéficier de nos services (strictement destinés aux membres de la communauté CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), de l'ESR français (Enseignement Supérieur et Recherche), et du secteur public français & étranger) :